Little Crazy Me

The adventures of a French girl in the US

jeudi

19

mai 2016

2

COMMENT

My epic job hunt in New York

Written by , Posted in Perso

  
Le 1er juillet dernier, quand on m’a annoncé que j’étais licenciée, j’ai pleuré (surtout à cause de la façon et le ton cruel sur lequel on m’a dit cela ET bien sûr parce que je suis sensible). Mais dans les 20 minutes qui ont suivi mon cerveau a enclenché le mode survie.

Pour faire court ma recherche d’emploi s’est résumée à :
14 semaines 

J’ai rencontré 5 cabinets de recrutement

J’ai perdu $400 en achetant les services d’une société qui réécrit ou améliore ton CV et ta page Linkedin (ne faite JAMAIS ça c’est complètement nul)
J’ai envoyé 284 CV
J’ai personnalisé ma lettre de motivation à peu près 40 fois
J’ai participé à 5 évènements professionnels pour réseauter
J’ai rejoins 2 associations professionnelles 
J’ai essayé le « Speed Networking »
J’ai obtenu l’aide et le soutien inconditionnels d’une poignée de personnes (amis et étrangers) : j’ai envie de dire 8 personnes max…

Nombre d’années d’expérience en marketing digital et CRM (probablement 2 spécialités les plus stratégiques du marketing ET où peu de candidats ont ce niveau d’expérience): 7 

Nombre de sociétés qui m’ont invité à passer un entretien: 2!!! (Dont celle qui m’a embauchée)

Ce que je tire de cette épisode ? La persévérance, la ténacité, la foi, l’amitié et la fierté.

 Au final tout s’est bien terminé pour moi. J’ai travaillé dur, je n’ai pas baissé les bras, on m’a soutenu mais j’ai obtenu le job de mes rêves SEULE.

J’ai réalisé mon rêve, celui qui m’anime depuis 10 ans. 
6 mois après avoir commencé, même si tout n’est pas tout rose je fais ce que j’ai toujours rêvé faire : chaque matin je passe les portes de mon bureau avec fierté, je travaille dans la ville de mes rêves, aux côtés de l’homme de ma vie. 
Je me sens tellement chanceuse ! J’ai lu que « la chance c’est quand la préparation rencontre l’opportunité ». Alors mon seul conseil c’est de ne jamais cesser d’y croire et d’être prêt quand l’opportunité frappe à la porte !
***

On July 1st, when I was told that my services will no longer be needed I cried (cause the manner and the tone was simply cruel AND I’m sensitive) but within 20 minutes my brain activated the « survival mode ».

Let’s make à long story short:

In 14 weeks

I met with 5 recruiters 

Wasted $400 on buying services of a company that rewrites and improves your résumé and LinkedIn profile (don’t EVER do that)

Sent 284 applications

Personalized my resume about 40 times

Attended 5 professional networking event

Joined 2 professional associations 

Tried « Speed Networking » ;) yes it’s a thing!!

Was helped actively but a handful of people (friends and strangers). I want to yes 8?

Number of years of experience I have in digital marketing and CRM (probably 2 of the most strategic areas of marketing AND not many candidates have so many years of experience): 7

Number of companies who invited me for an interview: 2!!! (Including the company who hired me. )


Lessons learnt: perseverance, patience, tenacity, faith, friendship, pride.
So in the end it worked out fine. I worked hard, I never gave up, I was supported and helped but I ALONE got my dream job.


I started my job 6 months ago and every day, when I walk in the building I feel so lucky. I have been waiting for this to happen for the past 10 years.
I am living my dream entirely: doing a job I dreamt of, living in a city I adore, married to a man I love. All at once!

I feel so terribly lucky. I read that « Luck is where preparation meets opportunity » so I guess my only advice is to never stop believing and be prepared for when the opportunity comes knocking at your door!

2 Comments

  1. Patricia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *