Little Crazy Me

The adventures of a French girl in the US

samedi

6

septembre 2014

0

COMMENT

CrossFit

Written by , Posted in Perso

Voilà quelques semaines que je me lève le dimanche pour aller faire du CrossFit.

IMG_2258

Qu’est-ce que c’est que le CrossFit ?
Le CrossFit est une technique de conditionnement physique.
D’après mon super coach c’est un enchaînement successif d’exercices à intensité élevée. Il permet de développer l’endurance cardiovasculaire, respiratoire et musculaire, la force, la puissance, la souplesse, la vitesse, l’équilibre et la coordination.

C’est en plus un excellent complément pour le running. Alors il y a 3 semaines j’ai essayé… et j’ai adopté !

Quels genres d’exercices ?
Des squats sautés, des abdominaux, des pompes, du fractionné… le tout de plein de façons différentes.
Ça fait mal rien que de le lire ? Oui je comprends.

Comment se déroule une séance ?
On commence toujours par 2 tours de piste d’athlé pour faire monter le cardio.
Ensuite on échauffe toutes les parties du corps en faisant du talon-fesse, des montées de genoux, des grands cercles avec les bras..etc.
Et puis on rentre dans le vif du sujet. Chaque enchaînement doit être répété 3 fois.
Un enchaînement peut ressembler à : 15 m de squats sautés avant, 20 pompes, 1 accélération sur 50 m, 15m de pompes latérales et 20 abdos. Et on revient en trottinant et on recommence 2 fois. Généralement on fait 3 ou 4 enchaînements.
On fait parfois un peu de gainage et on finit par les étirements.

Séance 1 ou comment j’ai cru que j’allais pas tenir plus de 15 minutes
Cela faisait quelques temps que je ne faisais pas beaucoup d’activité physique alors la remise au sport (avec du CrossFit qui plus est) a été… compliquée.
Comme c’était ma première fois j’ai très mal géré l’effort et en plus il y avait un soleil de plomb et pas un brin d’air. Bref la recette parfaite pour aller puiser dans ses réserves.
J’ai eu des courbatures de tout le corps pendant 5 jours et j’ai marché comme une très vieille mamie pendant 3 jours.
Mais je dois avouer : le sport je l’aime comme ça. J’ai besoin de le sentir passer pour me dire que ça sert bien à quelque chose.

Séance 2 ou comment j’ai découvert à quel point c’était efficace
Le dimanche suivant j’étais sur préparée : grande bouteille d’eau, petite bouteille de Gatorade, 2 bananes et tongs pour après la séance.
La météo était aussi plus agréable alors j’ai eu l’impression que c’était plus facile. Mais le coach nous l’a dit : en fait cette série était beaucoup plus dure que la semaine précédente. Alors c’est bon signe si je tiens mieux le choc surtout que j’ai essayé de plus m’appliquer. Parce que c’est aussi un peu ça le hic : il faut enchaîner vite vite vite alors au début ça ressemble un peu à rien parce que tu as pas les bons muscles et puis à force l’exercice te semble plus facile et tu le fais mieux.
Bilan « post-traumatique » : de légères courbatures pendant 2 jours.

A dire vrai, je me sentais tellement bien que je suis allée courir le mardi soir. Un petit 7km tranquille mais où j’ai eu la nette impression de mieux gérer l’effort et la récupération.

Séance 3 ou comment je suis devenue officiellement accro
Malgré une météo qui donnait plus envie de rester au lit que d’aller prendre la pluie sur le stade je suis allée à ma 3e séance avec la patate :) On était moins nombreux avec cette météo grise et orageuse mais c’était génial comme à chaque fois.
Je me rends compte que j’ai pas un bon niveau (ou du moins je me suis rendue compte à quel point j’étais moins forte qu’avant) alors ça me booste encore plus.
Je n’ai que de légères courbatures le lendemain. Comme si maintenant que j’avais bien découvert tous mes muscles je commençais enfin à les faire travailler.

Pourquoi j’aime le CrossFit ?
J’ai tout de suite entendu : « j’ai lu que c’était très mauvais le CrossFit ». Dieu seul sait en quoi ce serait mauvais. En tout cas j’en fais avec des gens de tous les âges, de toutes les conditions physiques, de toutes les corpulences et je peux vous dire que c’est une séance de sport intense mais où chacun va à son rythme. Le but est bien d’aller vite. Mais vite pour l’un ne veut pas dire vite pour l’autre. En plus notre coach suit individuellement tous les participants et s’inquiète toujours de savoir si on va bien sinon il a toujours un exercice plus adapté ou un bon conseil.
L’ambiance est phénoménale. Tout le monde sympathise très vite, on se soutient mutuellement, on s’entraide, le tout sans jugement. On s’applaudit à la fin (parce que franchement on le mérite) et notre coach prend le temps de discuter avec chacun d’entre nous même quand on est plus de 40.

Je suis triste d’avoir découvert ces sessions aussi près du départ mais du coup je vais en profiter au maximum avant de partir.

Si vous êtes sur Paris et que ça vous intéresse écrivez à GadyCoach pour avoir toutes les infos du coach directement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *